DIAGNOSTIC

Infrastructures et services de transport déficients ; inefficacités dûes au manque de coordination des infrastructures de transport et de mobilité ; recours massif au transport de marchandises par route ; coûts élevés d’opportunité liés au retard de la connexion ferroviaire à grande vitesse, littoral-plages-espaces naturels-forêts constituent un puissant élément tracteur de la coopération ; opportunités dans des activités émergentes liées aux ressources naturelles ; patrimoine naturel bien préservé, secteur touristique en croissance dans les deux régions, etc.

DÉFIS

Améliorer la mobilité des personnes et des marchandises, prendre soin de la préservation du territoire, veiller à l’utilisation durable de ses ressources, et mettre en valeur ses potentialités et son attrait, tout cela à travers des stratégies partagées.

  • Le territoire est en fin de compte la base sur laquelle reposeront toutes les activités humaines. Dans le domaine géographique eurorégional, il existe des besoins évidents de coopération pour faire en sorte qu’il soit préservé et exploité sur la base de critères de durabilité.
  • La Stratégie de Développement Territorial Aquitaine-Euskadi 2014-2020 doit permettre une meilleure connectivité des citoyens et du Secteur économique de l’Eurorégion, et contribuer à positionner l’espace eurorégional dans les axes de développement européens, à partir des infrastructures et des services de transport opportuns
  • L’attention portée aux questions environnementales et la collaboration autour de celles-ci sont également un élément clé dans un contexte de préservation de l’espace naturel dans lequel il y a un vaste littoral partagé, de nombreux problèmes communs ainsi que des possibilités d’apprentissage de partage d’expériences et de know-how des deux régions.
  • L’utilisation des ressources naturelles et, concrètement, l’exploitation du potentiel existant dans des domaines comme l’élevage, l’agriculture et le secteur forestier –en production et en commercialisation–, offre de larges espaces de coopération entre l’Aquitaine et Euskadi. D’autre part, les énergies renouvelables constituent un autre des défis partagés où les deux régions ont déjà montré leur complémentarité.
  • Enfin, la coopération en matière touristique doit contribuer à valoriser et à rendre plus attractif le territoire commun, toujours à partir de paramètres de haute qualité envi- ronnementale.