Lancées en septembre 2017 par Elisabeth Borne, ministre chargée des transports, les Assises nationales de la mobilité se sont déroulées jusqu’en décembre 2017. Cette grande consultation s’est adressée à tous les acteurs du territoire et a permis de préparer la Loi d’orientation des mobilités, présentée au premier semestre 2018.

Réparties sur 3 mois, de septembre à décembre 2017, les Assises nationales de la mobilité visaient à identifier les besoins et les attentes prioritaires de tous les citoyens autour de la mobilité en accordant une attention particulière aux transports de la vie quotidienne, aux zones rurales et périurbaines. Pour cela, usagers, collectivités, opérateurs, acteurs économiques et ONG de l’ensemble du territoire ont été conviés à participer et à faire émerger de nouvelles solutions. Ces Assises aboutiront à la Loi d’orientation des mobilités, présentée au premier trimestre 2018.

Le 13 Décembre dernier, à Paris, l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre a été invitée par la DGITM (direction générale des infrastructures, des transports et de la mer) et le Ministère des Transports pour présenter la méthode de travail du projet Transfermuga ainsi que le dispositif d’information voyageurs transfermuga.eu lors de la clôture des assises.

Seules sept collectivités avaient été sélectionnées à l’échelle nationale pour présenter leur(s) projet(s). Ce fut donc une chance pour l’Eurorégion de faire la démonstration, que bien que n’étant pas une autorité organisatrice de transports, elle a pu ces trois dernières années développer des projets de mobilité innovants et au service du territoire transfrontalier.

Ce fut aussi l’occasion de présenter notre projet d’Open Data transfrontalier et nos ambitions sur le format Netex, notamment en échangeant avec notre prestataire Okina et le directeur de l’AFIMB (Agence française pour l’information multimodale et la billettique).

La présentation est disponible ici.